« Radio Méditerranée », une ouverture sur le monde entier par le biais de la migration

(English version below)

Auteure : YASMINE BOUCHFAR 

– De l’initiative à la concrétisation

Un mélange de nationalités et de pays qui s’ouvre sur la méditerranée. « Radio Méditerranée » édition 2019 est un programme d’échange qui offre l’opportunité à des jeunes de 18 à 30 ans de vivre cette expérience incontournable, dont ils ne bénéficient peut être pas dans leur pays d’origine.

Le traitement de la question migratoire prend plusieurs formes prenant en compte les spécificités particulières tel que : le pays, sa géographie, son économie, sa culture, etc.

Cette année, le pays désigné pour accueillir cette fabuleuse aventure « Radio Méditerranée » est le Portugal. Des participants de tous les pays qui donnent sur la mer Méditerranée ont été sélectionnés selon plusieurs critères. Les participants ont débattu sur la thématique de la migration et spécifiquement sur la situation des réfugiés au Portugal.

Le Portugal, comme tous les pays du monde, est touché par le phénomène migratoire. Appartenant à l’espace Schengen, il représente une destination attractive pour tous types de personnes migrantes. Une sorte d’Eldorado.

Nous avons vu dans cette édition de « Radio Méditerranée » que le Portugal offre plusieurs opportunités aux personnes réfugiées et migrantes.

Pour mieux connaitre la situation des personnes réfugiées dans ce pays, des visites guidées et des discussions avec des responsables d’organismes traitant le flux migratoire ont été organisés :

  • Le centre d’accueil des réfugiés, où ces derniers bénéficient d’un logement pour 18 mois avant qu’ils puissent régulariser leur situation.
  • Le ministère de l’intérieur qui fournit un grand effort pour faciliter l’intégration des personnes dans la société portugaise. 
  • La fondation Gulbenkian intervient à ce circuit d’intégration à travers un programme d’apprentissage de la langue à travers l’art destiné aux réfugiés.
  • Le centre d’intégration de migrants qui offre plusieurs options au profit des migrants. En général, tel que : service de santé, éducation, espace entrepreneur, culture. Et une application intéressante « MYMIGRANT »qui facilite l’accès à ces services via un clic. Et surtout dans un monde smart.

Aussi, ces rencontres permettent d’entamer des conversations avec des personnes réfugiées, venues de différents pays et surtout de la zone subsaharienne, qui veulent bien témoigner de leurs expériences. Dans la majorité des cas, leurs expériences ne sont pas évidentes. Mais, ces personnes ont réussi à arriver au Portugal.

« Radio Méditerranée » est une bonne initiative pour sensibiliser les individus de différents pays sur l’importance du phénomène migratoire. L’objectif est bien d’essayer de se familiariser avec cette thématique, de sorte d’accepter et d’échanger avec l’autre au-delà de toutes contraintes qui pourraient rendre la vie difficile pour les deux parties.

Surtout, créer un climat de paix loin du racisme, des discriminations, et de la xénophobie. Car, c’est ce qui entrave la communication et le développement, il faut bien savoir profiter de la diversité culturelle, et bien sûr se régaler de l’interculturalité qui est un atout d’enrichissement pour la personnalité de tout être humain sur Terre.

« Radio Méditerranée », an entrance to the whole world through migration

-From initiative to embodiment

A mix of countries and nationalities that open to the Mediterranean. « Radio Méditerranée », 2019 Edition is an exchange program that gives the opportunity to 18 to 30 year-old youngsters to live an essential experiment, which they might not benefit from in their home country.

Dealing with the matter of migration can take many forms when taking into account specific peculiarities such as : the country, its geography, its economy, its culture etc.

This year’s designated host country for the fabulous adventure that is « Radio Méditerranée » is non other than Portugal. Participants from every country overlooking the Mediterranean sea were selected according to several critereas. They discussed the matter of migration and the situation of refugees in Portugal specifically.

Portugal, like every country in the world, is affected by the phenomenon of migration. Belonging in the Schengen area, it represents an attractive destination for migrants of all types. An Eldorado of some kind.

We have seen, in this edition of « Radio Méditerranée », that Portugal offers several opportunities to refugees and migrants.

In order to understand the situation of refugees in this country, guided tours as well as discussions with officials from different organisms, all dealing with the issue of migration flow, were organised :

  • The Refugee Reception Center, where refugees receive housing for 18 months before they can regularize their situation.
  • The Ministery of the Interior which provides a great effort to accomodate people’s intergration in Portuguese society.
  • The Gulbenkian Foundation which intervenes in this intergration circuit through a « learning a language through art » programm destined for refugees.
  • The Migrant Intergration Center, which offers several options for the benefit of migrants, such as health services, education, entrepreneurial spaces, culture. As well as an interesting app called « MYMIGRANT » which facilitates access to the aforementioned services. And most importantly, in a « smart-world ».

These encounters also allow to start conversations with refugees, all coming from different countries and mostly from the sub-Saharan zone. They accepted to testify and share their experiences. In most cases, these experiences are not obvious. But these people still managed to arrive in Portugal.

« Radio Méditerranée » is a good initiative to raise awareness of individuals from different countries about the importance of migration. The goal is to try to become familiar with this issue, in order to accept and exchange with each other, beyond any constraints which might make life for both parties more difficult.

Most of all, we felt the urge to create a climate of peace, far from racism, discrimination and xenophobia of all kind. Because this hampers communication and development. We have to learn how to benefit from cultural diversity and, of course, feast and savour on interculturality, which is an asset of fortification for the personality of every human being on Earth.